Actions

Paix et amour

Mais où s’arrêtera le déni des quelques jusqu’au-boutistes pro-fusion ? Chaque jour amène son lot d’explication à l’improbable taux d’absentéisme qui sévit dans les groupes de travail (54%).

Ils n’étaient que 6 habitants de Saint-Ouen-les-Vignes présents à la réunion du 22 mai ? Qu’à cela ne tienne, les membres du Collectif ont probablement fait pression sur les absents pour qu’ils n’y aillent pas !

Les banderoles fleurissent dans notre village depuis quelques mois ? Les membres du Collectif ont certainement séquestré les habitants pour obtenir d’eux qu’ils les mettent…

Ceci prête à sourire ? Pourtant certains semblent y croire…

Qu’à cela ne tienne le Collectif continuera à prêcher l’amour

Résultat de recherche d'images pour "love psychédélisme"

 

18622632_10213072921727000_8137949262909001896_nEn effet, comment comprendre ces propos inscrits sur une des 32 diapositives montrées aux quelques courageux habitants ayant fait le déplacement lundi 22 mai à la mairie de Saint-Ouen-les-Vignes :

Malgré l’effort demandé à chacun, chaque participant peut se trouver satisfait du travail accompli et pourra avancer des arguments favorables à un rapprochement de communes, ce qui manquera aux opposants au projet qui continueront à utiliser de fausses informations et des moyens de pression envers les personnes qu’ils souhaitent convaincre. Dans ce cas, ils s’éloignent dangereusement de la démocratie.

Résultat de recherche d'images pour "make love not war hippie"Chacun jugera mais, afin de démontrer encore une fois sa bonne volonté et la transparence de sa démarche, le Collectif réitère sa demande de débat public sur le sujet de l’école. Parce que la guerre des mots n’a pas lieu d’être là ou les idées peuvent s’échanger harmonieusement. Le Collectif n’a jamais cru bon d’entrer dans la surenchère de la violence verbale mais a foi dans le débat civique entre citoyens.

Ainsi en ce jour de chaleur estivale le Collectif a t-il repris son bâton de pèlerin afin de prêcher la bonne parole et, moyens de communication modernes aidant, a envoyé un mail à madame Adrast, maire de Saint-Ouen-les-Vignes, et monsieur Marida, en charge du groupe de travail « écoles-cantines » pour, encore une fois, demander la paix pas la guerre…

Madame Adrast, monsieur Marida,

Le groupe de travail « écoles-cantines » a rendu ses conclusions ainsi que tous les autres groupes de travail. Les membres du Collectif ont lu très attentivement les différents comptes-rendus (qui ne sont pas tous lisibles par tous depuis le site de la mairie). Cette lecture laisse apparaître des points d’ombre et de désaccord. Aussi, afin de permettre à tous les Audoniens de se faire une idée précise, nous vous demandons de bien vouloir organiser une réunion publique sur le thème de l’école. Le Collectif a pris contact avec différentes personnes qui seraient d’accord pour être invitées à cette occasion.
Gilles Moindrot, ancien premier secrétaire du SNUIPP, Michel Baron secrétaire de la Fédération Nationale des Ecoles Rurales, Jean-Michel Mijeon ancien  maire de Chissay-en-Touraine, Anne Bouju-Goujon, chercheuse en sciences de l’éducation pourraient par exemple nourrir la réflexion et le débat de leur expérience et de leur travail.
Nous nous tenons à votre entière disposition pour l’organisation de l’événement,
Meilleurs sentiments citoyens,
Le Collectif d’information sur la Fusion Saint-Ouen/Montreuil

Image associée

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Actions

  1. Curieux texte que celui que vous publiez ce soir : je n’ai pas compté le nombre d’audoniens à cette séance du 22/05, j’en suis un, il me semble en tout cas que nous étions plus nombreux que les habitants de Montreuil. Dans tous les cas, le nombre ne fait rien à l’affaire puisqu’il ne sortait aucun vote important de cette réunion qui était une présentation de travail. Enfin la présence ne signifie pas adhésion : je suis personnellement opposé à la fusion entre nos communes, comme je l’ai indiqué aux deux maires. Cordialement,
    Jean-François Hubert

    J'aime

    • Bonsoir,
      merci beaucoup de votre commentaire et de l’intérêt que vous portez à notre blog. Je voulais juste préciser que lorsque nous comptabilisons les absents aux réunions il n’est pas question pour nous de séparer ainsi ceux qui sont pour une fusion et ceux qui sont contre. Notre but est simplement de faire remarquer que nombreux sont les gens qui ne peuvent se rendre disponible pour tout un tas de raisons, parfois tout à fait incontournables (le travail…) ou d’autres fois plus motivationnelles. De nombreux inscrits aux groupes de travail nous ont fait part d’une lassitude de ces réunions qu’ils jugent stériles et inutiles dans le fond. Nous savons également que tous les habitants qui se sont déplacés à la dernière réunion ne sont pas pour une fusion, loin s’en faut. En fait les « pro fusion » évoqués dans le texte sont les conseillers municipaux qui ont rédigé les textes des diapositives par exemple et plus précisément celle évoquant le Collectif dans des termes si peu élogieux.
      En vous remerciant encore pour votre commentaire et en espérant avoir apporté des éléments à votre réflexion,
      cordialement,
      Nicolas Bernard

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s