Actions

Droit de réponse du Collectif suite à l’article de la Nouvelle République paru le 24 mai.

Le Collectif a envoyé un droit de réponse à Magali Basset, auteure de l’article sur la réunion à la mairie de Saint-Ouen-les-Vignes le lundi 22 mai afin de rétablir certaines vérités.

18700123_10155193331908213_1361029909332801716_n

Madame Basset,

nous avons pris connaissance votre article paru le 24 mai dans La Nouvelle République et nous devons vous avouer une certaine surprise lors de sa lecture. En effet, vous nous prêtez des propos et des revendications que nous n’avons pas. Ainsi vous écrivez :

« Maintien des écoles en l’état, maintien de mairies déléguées, maintien des services postaux, maintien des services de restauration… » Ce sont les revendications du collectif d’information sur la fusion Saint-Ouen/Montreuil, mobilisé contre le projet de commune nouvelle. 

Les propos que vous nous prêtez sont en fait tirés du tract que nous avons distribué à l’entrée de la réunion et qui reprenait les textes officiels sur la charte de commune nouvelle. Il s’agissait en fait de pensées que nous prêtions à certains habitants inscrits aux groupes de travail et faisant confiance à la charte pour garantir la pérennité des services publics dans la commune nouvelle. La conclusion était : « rien de tout cela ne serait garanti par une charte ! »

Nous tenons à rappeler que le Collectif n’a aucune revendication. Le Collectif est un regroupement d’habitants concernés par cette fusion ayant décidé de contribuer à informer sur la réalité de ce projet car tout le monde est conscient en son sein que les « rumeurs » font leur lit sur le manque de communication. C’est pour cela que vous trouverez par exemple le diaporama complet qui a été projeté lors de la réunion sur le site du Collectif et non sur le site de la mairie.

Ainsi, nous ne nous présentons pas comme des opposants à la fusion, mais nous proposons simplement de l’information et il en est ainsi depuis que le Collectif existe. Sa légitimité repose sur l’adhésion des habitants à son projet ; son objectif et sa raison d’être sont de faire entendre la voix des habitants.

Toutes les informations sur notre blog : cisfom.wordpress.com ou sur facebook : facebook.com/LeCollectifSaintOuen/

Cordialement,

Ce courrier a été relayé dans la Nouvelle République sous forme de brève dont le sens peut paraître obscur (et pour cause) :

logo_de_la_nouvelle_rc3a9publique_du_centre-ouest_2008_c3a0_aujourde28099hui

Commune nouvelle : précision du collectif

27/05/2017 05:18

Dans notre édition du 24 mai, nous faisions un point sur le dossier de création de commune nouvelle entre Montreuil et Saint Ouen. Le collectif d’information sur cette fusion précise que les termes « Maintien des écoles en l’état, maintien de mairies déléguées, maintien des services postaux, maintien des services de restauration » sur leur tract reprenait les textes officiels sur la charte de commune nouvelle. « Il s’agissait de pensées que nous prêtions à certains habitants inscrits aux groupes de travail et faisant confiance à la charte pour garantir la pérennité des services publics dans la commune nouvelle ». Le collectif concluait « rien de tout cela ne serait garanti par une charte. » Il précise qu’il « n’a aucune revendication » et ajoute « nous ne nous présentons pas comme des opposants à la fusion, nous proposons simplement de l’information ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s