Analyses

Les écoles rurales dans le viseur de la réforme territoriale : le cas des Côtes-d’Armor

Nous évoquions il y a peu le congrès annuel de l’Association des Maires Ruraux de France qui s’est tenu en octobre et qui avait fait de l’école rurale son fil rouge avec comme conséquence de dresser un état des lieux très inquiétants des objectifs de restructuration de l’éducation nationale en milieu rural. Voir l’article ici.

Le SNUIPP 22, premier syndicat enseignant du premier degré a tiré la sonnette d’alarme il y a de cela deux ans sur la situation en Côtes d’Armor.

Afficher l'image d'origine

En Maine-et-Loire la population avait eu droit à un préfet plus zélé que les autres, François Burdeyron, promu, suite à la contestation, au ministère de l’intérieur (voir l’article ici). En Côtes d’Armor c’est l’Inspection Académique qui s’est montrée particulièrement zélée et soucieuse d’afficher sa bonne volonté en matière de réforme anti-démocratique.

Ainsi, des réunions étaient proposées aux maires pour leur proposer de mettre en place un nouveau dispositif « d’écoles intercommunales », en clair : un regroupement pur et simple afin de concentrer les locaux et les enseignants et de pouvoir grappiller des postes sur le dos desquels l’éducation nationale comptait faire des économies.

Génial le nouveau dispositif ! Les frais de transport ? La fatigue supplémentaire pour les enfants ? Classé au rayon des dommages collatéraux sans doute…


Afficher l'image d'origine

Fusion des RPI et des petites écoles ? Écoles intercommunales ?

 

vendredi 12 décembre 2014

Le SNUipp-FSU 22 a écrit aux maires et conseils municipaux des communes des petites écoles de RPI, et à ceux des communes où des fusions d’écoles sont proposées.

L’objectif du recteur est clair : réduire mathématiquement le nombre des écoles du département, pour réduire ce qu’il nomme « le poids structurel ». De fait, il s’agit seulement de réduire les coûts budgétaires.

Dans chaque circonscription, les maires sont invités à des réunions de promotion d’un nouveau dispositif appelé « école intercommunale ». Nos collègues directeurs et adjoints des écoles visées n’en sont pas informés préalablement.

Des maires, de nombreux collègues qui nous ont contacté ne sont pas dupes : ils ont compris que l’éventuelle mise en œuvre d’un tel dispositif n’empêcherait nullement les fermetures de classes envisagées par la direction académique. Pire, qu’à moyen terme il aboutirait (en globalisant les effectifs de plus grandes structures) à accélérer les fermetures de classe et les fermetures d’école.
Quid du rattachement administratif à une école précise dans ce que la DASEN nomme une école intercommunale ? En cas de nomination, de fermeture de classe, de répartition, comment définir le lieu de façon transparente ? Pour le SNUipp, l’argument d’une stabilité accrue des équipes dans une école intercommunale ne tient pas. C’est plutôt une désaffection qui pourra être ressentie.Les possibles avantages de l’intercommunalité n’ont rien à voir avec la réduction de l’École publique engendrée par la destruction du maillage territorial dans les zones rurales à revitaliser, ou dans celles qui comptent de petites écoles isolées.

Quant aux fusions en ville, on sait ce qu’elles entraînent inéluctablement : des fermetures de classe.Rappelons que le projet de la direction académique est de ne plus compter du tout les moins de trois ans, sauf dans certaines écoles appartenant à une liste restreinte. Ce qui augmenterait ce risque.

En conséquence, le SNUipp-FSU 22 a écrit (lire le courrier joint) à une centaine de maires pour les avertir de toutes les difficultés à venir, pour l’école ou les écoles de leur commune, pour nos collègues directeurs, adjoints et pour les parents d’élèves.

Si vous savez que le maire de votre commune d’exercice a été approché par l’inspection, ou qu’il a été convié à participer à une telle réunion « publicitaire », contactez les représentants du SNUipp-FSU 22 pour défendre votre école.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s