Ils ont fusionné et ils le regrettent…

Courrier adressé à l’association S.O.S. Mariage forcé d’Étables-sur-mer

Nous vous avons déjà présenté dans un dossier les malheurs des Tagarins (habitants d’Étables-sur-mer) et nous avons déjà évoqué leur courage dans l’adversité.

Parce que nous pensons que leur lutte est noble et qu’il n’y a que du mérite à s’associer à de nobles causes nous avons décidé de contacter l’association S.O.S. Mariage forcé qui se propose de :

– Défendre et promouvoir la démocratie locale à Etables-sur-mer et Binic .

– Lutter contre la fusion Etables-sur-mer/Binic telle qu’elle a été envisagée et votée le 2 février 2016 et plus généralement mener toutes actions utiles dans ce but.

– Obtenir la défusion Etables sur Mer / binic.

– La présente association est indépendante de toute organisation à caractère politique.

Que des bonnes choses quoi…

Les organisateurs de la réunion publique : au centre Brigitte Le Chevert, porte parole, à gauche Pierre le Cornoux, président de l'association et Paul Chauvin, secrétaire. Pour une première, le soleil en était l'invité d'honneur. -

Quelques membres de l’association S.O.S. Mariage Forcé

Amis d’Étables-sur-mer bonjour,

je reprends contact avec vous en temps que membre du Collectif d’Information sur la Fusion Saint-Ouen/Montreuil.

Vos malheurs nous sont familiers parce que nous leur avons consacré un dossier complet sur notre blog  et que nous aussi en sommes à ces heures d’incertitude où l’on ne peut dire ce qui adviendra. La différence est que dans notre cas la municipalité n’a pas franchi le pas décisif du vote à main levé alors que la population est mobilisée.

Nous espérons ne pas en arriver là car nous avons obtenu de notre municipalité l’engagement d’une consultation qui sera prise en compte mais votre malheureuse expérience nous rappelle avec force que cela pourrait nous arriver si nous n’y prenons garde. De même votre pugnacité nous laisse admiratifs car aller au tribunal administratif pour obtenir une dé-fusion n’est pas une décision simple à prendre et elle demande courage et ténacité.

Nous avons bien noté que vous aviez publié dans le journal de votre association, le Tagar enchaîné, le petit mot solidaire que nous vous avions envoyé.

Encouragés par cet accueil et afin de nouer quelques liens entre nos deux communes nous aurions souhaité vous proposer deux choses qui seraient, nous le pensons, de nature à nous enrichir de nos expériences et à donner du poids à nos revendications :

– Nous aurions aimé que vous nous présentiez la situation de votre commune, sous la forme que vous souhaitez, vidéo, article ou autre… Nous serions très intéressés de connaitre votre version de l’histoire car nous devons lire entre les lignes les récits médiatiques pour avoir une idée des raisons de votre entreprise et nous aimerions avoir une petite présentation de votre association. Votre expérience de commune ayant fusionné nous intéresse car nous cherchons à connaître le ressenti d’habitants vivant dans une commune nouvelle pour savoir quels en sont les avantages et quels en sont les inconvénients. Sachez que c’est avec plaisir que nous nous engageons à vous faire une présentation de notre commune et de notre action si vous le souhaitez. Par ailleurs nous mettons en ligne sur notre blog le troisième numéro du tagar enchaîné.

– Nous aurions souhaité mener une action commune, c’est-à-dire au même moment dans nos communes respectives tout en mettant ce lien en avant. Outre l’aspect sympathique et symbolique cela nous semble être l’occasion pertinente d’ouvrir pour notre part quelques bouteilles de chouchen ou de cidre. Si vous étiez d’accord il me semble que le Vouvray et le Montlouis pourraient trouver grâce à vos yeux…

Nous espérons avoir de vos nouvelles rapidement et qu’elles soient bonnes,

Civiquement vôtre,

Le Collectif d’Information sur la Fusion Saint-Ouen/Montreuil

En prime, le dernier numéro de leur journal le Tagar déchaîné, un monument d’humour et de dérision, vous y trouverez, en page deux, le courrier adressé par le Collectif au mois de juin 2016…

tagar-nc2b03-a3-page-001

tagar-nc2b03-a3-page-002

le lien pdf :

tagar-n3-a3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s