Ils ont fusionné et ils le regrettent…

S’ils avaient su, se seraient-ils lancés dans cette galère ?

Il n’y a pas beaucoup d’Audoniens qui semblent croire qu’il sera possible d’échapper à un regroupement scolaire en cas de fusion entre Saint-Ouen-les-Vignes et Montreuil. Notre question quotidienne sur le risque de regroupement en cas de création de commune nouvelle à révélé que 95% des habitants ayant répondu pensaient que c’était inévitable.

Ce n’est pas en regardant du côté de Montrichard-Val-de-Cher que les Audoniens risquent de changer d’avis ! Un an après la création de la commune nouvelle c’est le chaos qui règne dans l’organisation scolaire. Nous avions publié le courrier d’un conseiller municipal outré de constater que des enfants de Montrichard seraient envoyé à Bourré à la rentrée scolaire afin de tenir une promesse insensée, probablement faite suite à un travail de groupe où la volonté de convaincre les habitants des bienfaits d’une fusion l’avait emporté sur la raison et la logique.

Aujourd’hui, un an après donc, le maire de la commune nouvelle a le choix : tenir sa promesse en dépit du bon sens et de toute logique budgétaire ou se dédire. Cette année il a choisi la première option, la charte l’y a certainement aidé ainsi que le rappelle l’article, mais l’an prochain… On prend les paris ?

En espérant que les Montrichardais n’aient pas passé trop de temps à la rédiger cette charte…

logo_de_la_nouvelle_rc3a9publique_du_centre-ouest_2008_c3a0_aujourde28099hui

Pourquoi scolariser des Montrichardais à Bourré ?

02/07/2016 05:46
Des familles ont manifesté, avant la dernière réunion du conseil municipal de Montrichard-Val de Cher. - Des familles ont manifesté, avant la dernière réunion du conseil municipal de Montrichard-Val de Cher. - (Photo cor. NR, Pierre Foltran)

 Des familles ont manifesté, avant la dernière réunion du conseil municipal de Montrichard-Val de Cher. – (Photo cor. NR, Pierre Foltran)

Une réorganisation du tissu scolaire a été annoncée pour la rentrée, au sein de la commune nouvelle Montrichard-Val de Cher.

 La commune nouvelle Montrichard-Val de Cher a connu, jeudi 23 juin, un conseil municipal dont l’agitation était à la mesure de celle de plusieurs parents, venus manifester leur mécontentement auprès des élus. L’émotion de ces pères et mères trouve son explication dans l’annonce récente de la scolarisation à la rentrée prochaine d’élèves de CM1 (actuellement en CE2) de Montrichard à Bourré.

La décision a été prise mi-juin, selon le maire délégué (également maire de la commune ancienne) de Bourré, Damien Hénault. Unis depuis le 1er janvier au sein de Montrichard-Val de Cher, Montrichard et Bourré avaient entrepris de redéfinir l’organisation de leurs écoles. Jusqu’à cette année, l’établissement scolaire bourrichon appartenait à un regroupement pédagogique intercommunal (RPI), administré par un Syndicat intercommunal à vocation scolaire, avec celui de Thésée. Quatre classes se trouvaient à Thésée, une cinquième à Bourré. « Les élus ont pris la décision de dissoudre le Sivos de Bourré-Thésée après la validation de la carte scolaire le 7 mars », détaille Christophe Méot, inspecteur de l’Éducation nationale adjoint. Malgré le « mariage » de Bourré et Montrichard – explique Stéphane Ricordeau, secrétaire départemental de la FSU, syndicat enseignant – « rien n’imposait la mise en œuvre de modifications [du schéma scolaire] dans un délai aussi court. ». Le syndicaliste dénonce une « déstabilisation rapide du tissu scolaire » des communes concernées.
« Avant même la création effective de la commune nouvelle, nous [élus] nous étions engagés, dans une charte, à maintenir la classe et l’école de Bourré », rappellent Jean-Marie Janssens, maire de Montrichard-Val de Cher, et Damien Hénault. Dans ces conditions, ainsi que dans celles imposées par la carte scolaire, le conseil des maîtres, c’est-à-dire les équipes pédagogiques de Montrichard et de Bourré, a entrepris de répartir les enfants dans les deux écoles « le 1er juin, après avoir obtenu la certitude que le Sivos serait dissout », selon Damien Hénault. « Montrichard-Val de Cher dispose [désormais] d’une école répartie sur deux sites et totalise sept postes d’enseignants », expose Christophe Méot. « Six à Montrichard et un à Bourré. » Professeurs et directeurs des écoles ont construit leur plan « en fonction de critères pédagogiques, mais aussi des fratries », indique Stéphane Ricordeau. En résulte que Bourré comprendra, à la rentrée, une classe de CM1 (avec une vingtaine de jeunes Montrichardais), tandis que Montrichard présentera une classe mixte CM1-CM2 et une classe de CM2.

Restauration mutualisée

Jean-Marie Janssens souligne l’instauration d’une gratuité totale des transports scolaires au sein de la commune nouvelle. Se voulant rassurant à l’égard des familles, il affirme que les parents d’élèves scolarisés à Bourré pourront continuer à les déposer et à venir les chercher chaque jour aux mêmes horaires que par le passé. La liaison entre les deux établissements sera assurée par la commune nouvelle. « Les élèves qui le souhaiteront pourront même participer aux temps d’activités périscolaires à Montrichard », ajoute-t-il, précisant que la restauration scolaire sera « mutualisée » entre Montrichard-Val de Cher et Saint-Julien-de-Chédon. « Les repas seront fabriqués à Montrichard, puis transportés. »

la phrase

« Il n’y a pas d’impact direct entre fermeture d’école et création d’une commune nouvelle. »
Ces mots émanent de la préfecture de Loir-et-Cher, cette dernière précisant néanmoins que « les communes peuvent décider d’elles-mêmes de revoir les implantations des écoles, étant donné qu’elles ont la charge des équipements en la matière. »

Léa Bouquerot
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s